Nouvelles

Prenez le contact

À côté de l'Université Zayed,
Zayed ville,
Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis
Tel : 00971 2 635 9999

Le Gouvernement Des E.A.U.

Les Émirats arabes unis sont une fédération constitutionnelle constituée de sept émirats :

Abou Dhabi, Dubaï, Sharjah, Ajman, Umm al-Quwain, al-Khaimah et Fujaïrah.

La fédération a officiellement été établie le 2 décembre 1971.

Cheikh Khalifa bin Zayed AI Nahyan a été élu comme son président, le 3 novembre 2004, après le décès de Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan, qui occupait ce poste depuis la fondation de l'État, le 2 décembre 1971, jusqu'à son décès, le 2 novembre 2004.

Composition du gouvernement fédéral

Le Conseil suprême est composé des dirigeants de chaque émirat, c'est l'organisme politique le plus élevé de l'Etat. Si un dirigeant ne peut pas assister aux réunions du Conseil suprême, il peut se faire représenter par son prince héritier. Le Conseil des ministres ou Cabinet est présidé par le Premier ministre, c’est l’organe exécutif de la fédération.

Le Conseil national fédéral (CNF) a à la fois un rôle législatif et de contrôle. L’introduction d'élections indirectes, en décembre 2006, et la participation de 9 femmes au Parlement, est la première étape d'un processus visant à accroître la participation publique et le rôle joué par le Conseil national fédéral au sein du gouvernement.

La Magistrature fédérale, dont l'indépendance est garantie par la Constitution, comprend la Cour suprême et les tribunaux de première instance.

Chacun des sept émirats possède son propre gouvernement local qui est, respectivement, organisé en municipalités et départements.

La relation entre les gouvernements fédéraux et locaux est inscrite dans la Constitution et permet une certaine flexibilité dans la répartition des pouvoirs.

Le Gouvernement traditionnel joue, encore de nos jours, un rôle important au sein du gouvernement des Émirats arabes unis, avec l'institution du Majlis (ou majalis), qui veille à ce que les citoyens aient un accès libre à leurs dirigeants.

La politique étrangère dépend du gouvernement fédéral des E.A.U. et se fonde sur un ensemble de principes directeurs, entre autres sur la conviction profonde de la nécessité de la justice dans les relations internationales entre les États, la nécessité d’adhérer au principe de non ingérence dans les affaires nationales des autres, et la nécessité de poursuivre, autant que possible, une résolution pacifique de tout différend, avec le soutien des institutions internationales telles les Nations Unies.